En 2022, je mange sainement sans me priver

Tu l’as décidé, cette année c’est l’année où le bien manger devient une réalité. C’est l’année où tu tiens tes bonnes résolutions alimentaires, où tu manges sainement sans se priver et sans frustrations.

C’est une super décision, félicitations. Pour t’accompagner dans ton objectif, je vais te donner dans cet article des pistes concrètes. Et cela commence par mieux connaître ton assiette.

Je te propose même un bilan gratuit de 30 minutes pour t’encourager sur ton chemin de manger sainement sans se priver. Rendez-vous en fin d’article.

manger sainement sans se priver

Pourquoi j’ai du mal à tenir mes Résolutions Alimentaires?

Souvent les bonnes résolutions, et notamment alimentaires, ne tiennent pas dans la durée et passé le mois de février le naturel est déjà revenu au galop. C’est très fréquent, ne t’inquiète pas. Cela peut venir de différentes raisons dont une inadéquation entre ta résolution « de manger sainement sans se priver » et ton mode de vie. Peut-être l’objectif identifié est-il trop éloigné de tes habitudes actuelles. C’est notamment le cas lorsque l’on souhaite supprimer un aliment – ou groupe d’aliments – comme le gluten par exemple – alors que l’on a l’habitude d’en consommer à tous les repas ou presque. La marche est grande et peut être décourageante. Il se peut aussi que ta résolution « de manger sainement sans se priver » ne soit pas réellement ce que tu souhaites toi mais plutôt une « pression » de la société, un effet de mode ou une envie de tes proches. Ainsi, certaines personnes deviennent végétariennes ou végans parce que leur conjoint en a envie mais sans engagement de « cœur », il y a toutes les chances pour que le projet finisse aux oubliettes avant même d’être pleinement intégré.

Je le disais en introduction, pour qu’une résolution devienne une habitude il faut tout d’abord s’appuyer sur une très bonne connaissance de soi et donc, dans le cas présent, de son assiette. Et pour cela, la première chose faire est de clarifier ton objectif parce que « bien manger » ou « mieux manger » ou « manger sainement sans se priver » en vrai cela ne veut rien dire. Ou tout et son contraire. En effet, ce qui est sain pour moi pourra ne pas l’être pour toi car nos métabolismes étant différents il est possible que certains choix alimentaires qui me correspondent ne te soient pas du tout adaptés. Cela explique en partie pourquoi certaines personnes consomment des produits laitiers et sont en pleine forme alors que d’autres pourront connaître des inflammations ou des douleurs grandement soulagées par l’éviction de ce groupe alimentaire.

Enfin, et non des moindres, au delà de l’aspect nutritionnel, notre assiette revêt également un aspect émotionnel non négligeable. Souvenirs, madeleine de Proust ou élément consolateur, notre assiette est décidément complexe.

Je détermine mon objectif de manger sainement sans me priver

Pour commencer l’année du bon pied dans l’assiette, la première chose à faire est donc de prioriser tes objectifs puis de bien les détailler.

Je t’invite pour cela à trouver un joli carnet ou à dédier un fichier informatique, pourquoi pas même – si tu fais partie de la team des hyper connecté.e.s – à trouver une application qui te permette de consigner plein d’informations de manière quotidienne.

Tout d’abord, note tous tes objectifs alimentaires. Peut-être en as-tu un seul comme cinq, l’important est de tout écrire. Maintenant interroge toi sur ces résolutions, laquelle est la plus importante pour toi? Laquelle ou lesquelles sont les moins urgentes? Donne une note à chacune de tes résolutions. 

Pour la suite, prends en considération ta résolution numéro une, éventuellement les deux premières mais pas plus. En effet, pour éviter de s’éparpiller, de se décourager et finalement de renoncer, il est important de ne pas être trop gourmand.e et de traiter les points les uns après les autres. Chaque chose en son temps et une chose bien fait est mille fois préférable à trois choses entamées et abandonnées. N’es-tu pas d’accord avec moi?

Résolution

Maintenant que tu sais sur quelle résolution tu souhaites te concentrer, il va falloir l’analyser, la décortiquer et très bien la définir. Cela va te permettre de mesurer ton avancement et c’est primordial pour éviter tout découragement. Un objectif qui n’est pas mesurable est un objectif qu’on aura du mal à atteindre car il reste flou.

manger sainement sans se priver

 Interroge-toi sur ce que tu souhaites en détail dans ta résolution. Si par exemple ton souhait est de manger plus sainement sans se priver, demande toi ce que cela signifie vraiment pour TOI. Si cela représente ton envie de manger moins de viande, c’est déjà plus précis mais pas encore suffisamment. As-tu envie de manger de la viande une seule fois par jour? Une seule fois par semaine? Est-ce que cela signifie manger moins de viande ordinaire mais de privilégier une viande bio élevée et abattue dans le respect du bien-être animal? Tu m’as compris : il va falloir détailler, décortiquer ton objectif pour que cela soit clair, précis et facilement quantifiable.

Je te donne un exemple précis : Je souhaite manger plus de légumes de saison en les incluant à minima dans tous mes repas du soir de la semaine. Je me donne jusqu’à fin février pour atteindre ce palier avant de les inclure cuits ou crus dans trois de mes déjeuners de la semaine d’ici à fin mai.

Cela peut-être aussi : Je souhaite réduire ma consommation de junkfood en mangeant un produit raffiné de type pizza/burger de grandes enseignes de type Mac Do, Burger king, pizza hut, etc. ou de restaurant 1 seule fois par semaine d’ici à 3 semaines.

-> Ces deux résolutions de manger sainement sans se priver sont claires, découpées en paliers facilement quantifiables, mesurables et atteignables.

Pour moi, ma résolution de manger sainement sans me priver est de ne plus transiger sur la qualité de la viande que je mets au menu. Elle devra être bio et si possible avoir été élevée par un agriculteur de ma région d’ici à mars. 

 

Et voilà, c’est à toi maintenant de noter tes résolutions de manger sainement sans te priver, de les prioriser puis de  décortiquer LA première résolution que tu souhaites prendre.

J’observe mon alimentation

Maintenant que l’objectif de manger sainement sans se priver est déterminé, oublie-le un moment. Nous allons passer à la phase d’observation neutre de tes habitudes alimentaires. Pendant une semaine minimum, deux à trois semaines seraient idéal, tu vas noter tes repas, tes collations et toutes tes observations relatives à l’alimentation dans ton carnet de bord. Rassure toi, il n’y a ni bonnes ni mauvaises réponses. L’important est d’être le plus honnête possible avec toi-même et pour cela inscris tout, tout, tout. Tout ce que tu manges et tout ce que tu ressens en terme de digestion, d’impact sur ta forme, sur tes douleurs éventuelles. N’hésite pas non plus à noter tes remarques sur les repas : long à préparer, ne m’a pas plus en terme de goût, difficile à réaliser, n’a pas plu à mon cher et tendre, etc. Tu l’as compris, ces notes vont être ta boussole pour les prochains mois.

J’analyse mon alimentation :

Voici maintenant venu la phase la plus colorée, créative et joviale : l’analyse de tout ce que tu as écrit, consigné, observé. Je t’invite à te munir de tes crayons colorés et de te prendre un moment pour toi loin de toute distraction. 

Reprends ton objectif et au regard de ce dernier, entoure tout ce qui s’en rapproche en une couleur, tout ce qui en est très éloigné d’une autre. Fais de même pour les résolutions de manger sainement sans se priver qui étaient prioritaires pour toi (pour rappel, pas plus de deux ). N’hésite pas à ajouter des couleurs pour des éléments qui te semblent importants. Par exemple, si tu remarques qu’après la consommation d’une aliment en particulier tu as toujours noté les mêmes observations sur ta digestion, cela va être important à mettre en avant.

Manger sainement sans se priver

Je rapproche mon objectif de manger sainement sans me priver de mes observations :

C’est le moment de prendre la température entre ta résolution et ton quotidien. En es-tu proche ou la marche à franchir est-elle grande?

Pour reprendre mon exemple de « manger plus de légumes », si tu remarques que pour l’instant tu n’en consommes jamais ou quasiment jamais le soir, il serait judicieux d’établir un palier supplémentaire à ta résolution pour te donner plus de temps et faire la transition en douceur.

Cela pourrait être alors « Je souhaite manger plus de légumes de saison en les incluant à minima dans DEUX de mes repas du soir de la semaine d’ici à fin février. J’augmenterais progressivement ma consommation pour atteindre atteindre cinq fois par semaine d’ici à mai et réaliser pleinement mon objectif en juillet. Je laisse pour l’instant de coté les légumes du midi en gardant en tête que cela est important et que je dois en augmenter ma consommation. Je referais un point d’analyse fin février ».

C’est donc le moment de réajuster ton objectif de manger sainement sans se priver en adéquation avec ta réalité. Tu vas peut-être te rendre compte que ta résolution n’est  pas faite pour toi ou que tu en es plus proche ou plus loin que ce que tu imaginais. Tu vas peut-être observer des choses dont tu n’avais pas conscience et qui vont peut-être te sembler très importantes. « Tiens, je mange des frites deux fois par semaine, ce n’est peut-être pas terrible pour atteindre mon objectif de perte de poids »

 

C’est l’étape des prises de conscience.  Cette observation franche et honnête EST LA CLEF qui te permettra d’atteindre TOUTES tes RESOLUTIONS.

 

Je me mets en chemin vers ma résolution de manger sainement sans me priver

Félicitations, tu as identifié ta résolution principale, tu l’as analysée et décortiquée puis rapprochée de ton quotidien. Peut-être as-tu effectué quelques corrections post analyse. Il ne te reste plus qu’à mettre en pratique!

Si tu le souhaites, tu peux garder cette habitude de noter dans ton carnet tes repas et remarques. Cela va te guider et également – dans un premier temps – te rassurer dans le cheminement vers ton objectif. Cela va aussi te permettre de faire des points d’étapes réguliers. Si tu n’as pas envie de te casser la tête, il te faudra dans tous les cas faire cette analyse à l’approche de tes échéances identifiées pour voir où tu en es et suivre le cap de ta boussole. N’oublie pas ces points étapes qui te permettront d’ajuster tes pratiques, de te féliciter et d’avancer vers ta résolution de manger sainement sans se priver.

Mon coup de pouce pour t’accompagner à atteindre ta résolution de manger sainement sans se priver 

Parfois, avoir un regard objectif sur son alimentation n’est pas aisé. Aussi, je me propose de t’aider en t’offrant une étude de 30 minutes de ton alimentation. A partir d’une semaine type de ton alimentation, je t’accompagne pour mettre en évidence les grandes tendances et à définir des pistes pour atteindre ta résolution et ton objectif de vitalité. 

Contacte moi vite pour prendre rendez-vous :

Laisser un commentaire

Call Now