Manger moins cher et équilibré : 5 astuces pratiques

Je ne sais pas comment cela se passe chez toi, mais j’ai l’impression que ce début d’année 2022 est hardu. On ne va pas se mentir, entre les différentes augmentations tarifaires, le porte monnaie a tendance à se vider plus vite qu’il ne se rempli. Essence, gasoil, gaz, électricité mais aussi en conséquence prix des fruits et légumes et produits de première nécessité, notre pouvoir d’achat fond comme neige au soleil.

Bien souvent, le premier poste de dépense qui subi une coupe plus ou moins drastique c’est l’alimentation. Et pourtant l’alimentation est un, sinon LE, critère crucial pour garder, retrouver et augmenter sa santé et vitalité. 

Naturopathe Dinan

Pour étayer mes propos en chiffres, le coût moyen du panier mensuel alimentaire pour une famille de 2 adultes, 1 adolescent et 1 enfant est de 696€ pour des produits premiers prix – 765€ pour des marques nationales – 1148€ pour des produits biologiques – Source Entretien Julien De Normandie, Les Bonnes Choses France culture 20/02/222.

Pour ménager la chèvre et le chou à savoir la gestion du porte monnaie tout en conservant une bonne vitalité, je te  propose ici 5 pistes pour faire des économies dans ton quotidien, notamment dans ta cuisine. Comment manger moins cher mais bien c’est possible. Découvre vite la suite pour conserver une excellente qualité d’aliment nécessaire à ta pleine vitalité le tout sans te ruiner!

Revenir au fait maison

Pas de grande surprise là-dedans, tout ce qui est fait  maison est moins onéreux que ce qui est préparé de manière artisanale ou même industrielle. Et si ce n’est pas le cas, je t’invite grandement à t’interroger sur la qualité de ce que tu mets dans ton assiette. Y a-t-il vraiment de la viande de cette lasagne premier prix ou est-ce seulement du gras? 

En faisant toi même, tu contrôles la qualité des ingrédients que tu utilises, tu peux diminuer les quantités de sucre et de sel et surtout te passer d’additifs. Pas la peine d’être en un fin cordon bleu pour te régaler, les choses les plus simples sont souvent les meilleures. Et si vraiment ce n’est vraiment pas ton truc, n’hésite pas à venir suivre un cours de cuisine sur Dinan, je te donne plein d’astuces pour te simplifier le quotidien.

Manger moins mais mieux :

Dans notre société moderne, nous mangeons bien plus que ce que nous dépensons . Les goûters sont devenus des moments doudou de réconfort où les calories s’accumulent et où le sucre en excès se transforme gentiment mais surement en gras dans nos cellules adipeuses. Les légumes ont cédé la place aux féculents. A nous les pâtes, coquillettes, spaghettis et riz  blancs de préférence parce que c’est meilleur. La viande est encore omniprésente dans nos assiettes. Sans oublier que nous mangeons trop. A-t-on vraiment besoin quotidiennement de fromage + pain ET dessert ET fruit? Sans parler des gâteaux en tout genre présents autant au petit déjeuner qu’au goûter et qui sont bien trop chers au kilogramme pour la qualité nutritionnelle qu’ils procurent : sucre et graisses saturées!

Voila des idées d’actions à mettre en place dès maintenant pour retrouver une assiette de qualité sans vider sa bourse :

  • Apprendre à composer de bons repas équilibrés.
  • Remettre de la couleur et des légumes dans ses assiettes. 
  • Choisir des féculents 1/2 complet à complet plus rassasiants.
  • Un repas de protéines animales par jour est amplement suffisant.
  • Manger uniquement si la faim est présente.
  • Choisir un dessert unique, fromage OU yaourt OU compte OU fruit OU chocolat.
  • Fuir les produits ultra transformés et industrialisés riches en sucre et calories vides.

Acheter de saison et de proximité

Alors oui, les productions espagnoles, marocaines ou autres sont moins chères dans les rayons. Mais il faut garder en tête que l’objectif premier de son assiette est de faire le plein de vitalité donc de vitamines, de minéraux, d’oligoéléments, d’enzymes. Et cela est peu compatible avec des aliments boostés en engrais et en produits phytosanitaires, récoltés avant la maturité, transportés sur de longues distances et conservés des jours dans des frigo avant d’arriver sur les étales.

Peut-on vraiment faire des économies en achetant local? La réponse est oui. Mais cela demande de revoir quelque peu ses habitudes de consommation (comme énoncé ci-dessus) et de manger de saison. Mais surtout, en achetant local, on gagne en qualité nutritionnel donc en vitalité.

Pour faire des économies on se rapproche d’une AMAP, d’une ferme ou micro ferme ou pourquoi pas d’un groupement de producteurs. Il existe ainsi dans certaines villes des magasins de producteurs. Pourquoi pas faire sa propre cueillette dans des fermes qui proposent ce service. Economie à la clef garanties!

Fruits, légumes, pains, viandes et même poissons ou crustacées, tu peux tout trouver en direct du producteurs/pêcheur à un coût moindre et plus rémunérateur.

Chercher les bonnes affaires  

 Je t’encourage vivement à jeter un œil à des applications comme « Phenix » ou « Too good to go » pour faire de belles affaires. Je te déconseilles les paniers mélangés où tu peux avoir tout ce que le magasin n’a pas vendu et qui arrive en fin de date comme un sandwich, des yaourts ultra sucrés ou un kilo de pomme. Bien entendu tu auras fait des économies mais as-tu vraiment besoin de ce sandwich?

Je te conseille plutôt les paniers de légumes moches. Certes, ils sont moins beaux mais s’ils sont encore fermes tu feras une sacré économie tout en ayant des produits de qualité. Et puis c’est tout bénéfice pour la planète.

Je t’invite également à acheter en grande quantité et en vrac, c’est nettement plus économique. Et puis 5kg de farine ou 3kg de riz c’est finalement vite consommé! N’hésite pas à te renseigner autour de toi (mairie, amis, école, etc.)  il existe parfois de belles initiatives pour des achats groupés à moindre frais.

N’hésite pas aussi à comparer les tarifs de différents magasins et à jeter un œil aux promotions en cours, cela vaut parfois le coup. Mais attention à ne pas surconsommer ou à te créer des besoins en fonctions des offres en cours. 

Aller vers le 0 gaspillage

Pour faire des économies, rien de mieux que de moins jeter.

Et pour cela :

  • Si tu achètes des légumes bio, une bonne brosse à légumes suffit amplement pour les préparer. Fini les corvées d’épluchages. Et comme beaucoup de vitamines se trouvent dans la peau des fruits et légumes, c’est tout bénéfice pour ta vitalité.
  • Faire des assiettes plus petites et se resservir au besoin si tu fais parti de la team qui jette systématiquement les assiettes entamées non finies.
  • Prend également le pli de congeler tes surplus, cela te fera de bon petits plats pour plus tard.
  • Regarde régulièrement les dates des produits dans ton frigo pour ne pas (trop) dépasser les dates et de péremption et jeter.
  • Enfin, la meilleure des astuces est de bien planifier tes menus avant de faire tes courses. Cela évite les achats supplémentaires et inutiles qui vont 1) te faire dépenser plus et 2) risques de se retrouver à la poubelle.

Et toi, quelles sont tes astuces, tes pratiques pour moins dépenser tout en faisant le plein de vitalité? N’hésite pas à partager tes conseils, cela m’intéresse.

Laisser un commentaire

Call Now